Qui est Bert Hellinger ?

Anton Suitbert Hellinger est un philosophe et un thérapeute allemand né en 1925. Il a inventé cette technique systémique et phénoménologique appelée « les constellations familiales selon Bert Hellinger ».

Il n’a pas inventé le terme de constellations familiales. Il a connu ces dernières aux Etats-Unis. En revanche, il est le premier à avoir découvert le champ à l’œuvre, à lui faire confiance et à en déduire les règles d’ordre systémiques au sein d’une famille.

Sa généalogie

Son père était ingénieur dans une usine d’armement. Très jeune, Anton voulut être prêtre. Il participa à la deuxième guerre mondiale et son frère aîné y mourut. Il fut lui-même emprisonné pendant un an dans un camp américain avant de s’évader dans un train.

Missionnaire à l’ordre catholique des Missionnaires Marianistes (Marianhiller), sous le nom de frère Suitbert, il fut pendant 16 ans directeur d’une école en Afrique du Sud avant de s’intéresser à la dynamique de groupe et de devenir thérapeute. Il quitte l’ordre en 1971 et se marie sous le prénom de Bert.

Son parcours thérapeutique

Avant d’édifier sa propre technique, il en expérimente de nombreuses : la psychanalyse dont il passa les examens pour être psychanalyste lui-même, la gestalt thérapie, l’hypnose avec Milton Erickson, le Cri primal avec Arthur Janov, l’Analyse transactionnelle d’Eric Berne. Il s’est aperçu, lors de séances de cri primal qu’il organisait chez lui, que des personnes pouvaient changer de visage et en a déduit l’identification.

Ainsi il met en lumière la puissance de la conscience familiale. et fait une découverte majeure : nous adoptons certains comportements uniquement pour rappeler des êtres exclus de cette conscience, même si nous ignorons consciemment leur existence.

Le mouvement de l’âme ou de l’esprit

Au début, les constellations étaient vraiment un « placement de famille ». Bert Hellinger testait les places des différents représentants, l’homme à droite ou à gauche, la place des parents, des enfants vivants ou morts… Puis il a fait de plus en plus confiance dans le champ de force (ou morphogénétique), la Grande Ame, le Grand Esprit, le Grand Tout, le Tao… en laissant les représentants suivre leurs mouvements spontanés.

Il a commencé alors à être décrié par des personnes qui ne voulaient plus le suivre dans cette voie. Pourtant, cette technique permet à l’animateur d’influencer le moins possible le déroulement de la constellation familiale et de rester dans la perception, sans intention, le plus neutre possible.

Pour aller plus loin..

Visitez ses sites :

Lisez ses livres

Voici ceux que je vous conseille :

Vous en avez d’autres sur la page bibliographie

Regardez ses vidéos

En français, vous avez ses séminaires :

  • A Grenoble en 2001. Existe peut-être encore en K7.
  • Neuchâtel en 2005. En DVD.

Le séminaire à Francfort en 2010 est doublé en français.

Une page est consacrée à quelques vidéos glanées sur le net.

Participez à ses séminaires

Son programme est sur son site.

,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Sur le chemin de la guérison en 6 étapes | Michel Diviné - 8 novembre 2013

    […] qui ont contribué à votre naissance et, aussi, être en paix avec sa propre mort. Comme le dit Bert Hellinger, qui a développé les constellations familiales […]

  2. Un nouveau protocole contre les dépendances | Michel Diviné - 8 septembre 2014

    […] Bert Hellinger, l’anorexie provient d’un désir de mourir à la place du père, la boulimie […]

  3. La compassion selon Bert Hellinger | Comment être en paix avec sa famille ? - 27 décembre 2014

    […] un texte sur la compassion de Bert Hellinger, extrait de son livre A la découverte des constellations familiales : De la théorie à la […]

  4. Avez-vous besoin d'amour ? | - 11 février 2015

    […] ses parents ? Cela signifie accepter la vie qu’ils nous ont donné. La vie est un cadeau, dit Bert Hellinger, alors on dit… Les respecter pour pouvoir s’appuyer sur eux et non sur ses enfants. Une […]

  5. Les excuses font partie d'un langage violent | - 18 mai 2016

    […] Faites-vous partie des personnes qui pensent qu’il faut s’excuser après avoir commis un acte que vous regrettez ?Marshall Rosenberg le déconseille fortement car les excuses sous-entendent la notion de culpabilité. Il conseille dà la place de faire le deuil. Illustrons ce propos par un exemple précédé d’un peu de théorie touchant à la PNL et à l’équilibre prôné par Bert Hellinger. […]

  6. La co-dépendance ou le suicide assisté | Comment être en paix avec sa famille ? - 26 novembre 2016

    […] dans sa famille, avec son mari et son fils qui boivent tous les deux. Je lui réponds, citant Bert Hellinger, qu’elle reste avec son mari parce qu’elle a envie de le voir mort, sinon, elle […]

Laisser un commentaire