Tenir la main du persécuteur pour être en paix

Tenir la main du persécuteur pour être en paix

J’ai rarement abordé en constellation le thème du viol, thème sensible sur lequel Bert Hellinger fut critiqué.

Voici une constellation sur ce sujet.

La question initiale

La question initiale portait sur le poids en excès de la cliente. Au moment de passer, elle était visiblement en colère contre les hommes alors qu’elle n’avait eu aucun avortement, cause la plus courante de la colère chez une femme. Et, à la pause, elle m’avait dit qu’elle avait subi un viol. Je lui ai donc demandé de placer une représentante pour elle.

Le placement initial de la constellation familiale

Elle place sa représentante dans un coin de la pièce, tournée vers l’extérieur, signe qu’elle a envie de mourir. Je lui demande alors de placer une deuxième personne pour sa mort, qu’elle place très près d’elle, ce qui confirme son envie morbide.

Le déroulement de la constellation familiale

Je lui demande alors de placer un homme représentant ses persécuteurs. Elle le place derrière elle. Sa représentante a alors peur d’être en contact avec lui, et avance, se rapprochant ainsi de sa mort. Refusant d’admettre son agresseur, elle adopte une tendance suicidaire.

Je demande à la représentante de changer de place et de se placer à la droite de sa mort. Le persécuteur se déplace à sa droite. Je fais venir la mère du persécuteur pour le réintégrer et cela ne change rien. Je fais alors venir sa mort qui se place à sa droite. Nous avons la configuration suivante :

Comme la main droite de la représentante de la cliente bouge, je lui demande de prendre la main de son persécuteur et… elle se sent mieux. Elle le regarde mais lui ne veut pas. Je lui demande de lui dire « je ne suis pas prêt à te regarder » et cela le calme aussi.

En conclusion : la solution vient de la victime

Le persécuteur est celui qui souffre le plus et sa solution viendra de sa victime. En acceptant ce qui s’est passé et de regarder le persécuteur dans les yeux, la victime arrête d’expier. Voici ce qu’en dit Bert Hellinger :

Il conseille à la victime de se placer aux côtés du persécuteur et de regarder la foule furieuse avec lui, de rester calme malgré leur indignation. « Ensuite, dis à l’homme qu’il doit partir, que dans ton cœur tu le congédies. Puis, tu lui tournes le dos, et tu vas ton chemin, pure et libre. Par la suite, tu n’as plus le droit de parler de ces faits à personne, pas même à toi-même ».

La constellation l’a confirmé.

Pour aller plus loin

Un livre de Bert Hellinger, Constellations familiales, où il aborde le sujet de la violence sexuelle et du viol.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

2 réflexions au sujet de “Tenir la main du persécuteur pour être en paix”

  1. Hou la… que Hellinger est synthétique ! Aller son chemin pure et libre ? Lui tourner le dos comme si de rien était ? Ne plus parler ni se parler de ces faits ? Ça sent la religion… Un homme ne peut jamais éprouver ce qu’une femme ressent devant un fait pareil DURANT TOUTE SA VIE.
    Merci quand même.
    Amàlia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.