Sauvegarder la dignité des parents

Voici un texte de Bert Hellinger sur le placement éventuel des enfants dans une constellation familiale tiré de son livre « Allons de l’avant » paru chez Guy Trédaniel Editeur.

Participant : cela fait-il sens d’intégrer directement les enfants ou les adolescents dans un placement ? Est-ce possible, ou y a-t-il une limite d’âge ?

Hellinger : il y a pour moi un principe important. Les parents ne doivent jamais paraître petits devant les enfants. Donc, devant leurs enfants, les parents ne doivent pas apparaître comme s’ils avaient besoin d’aide. C’est pourquoi, je ne travaille qu’avec les parents. Je ne mettrais jamais une famille, ni ne la laisserais faire un placement de telle manière que les enfants voient qu’il y a des difficultés.

Cependant, il existe des situations qui ne présentent pas ce danger. Dans le cas présent, ce danger n’existait pas. Les enfants auraient tranquillement pu voir cela.

Parfois, je travaille avec des parents d’enfants gravement handicapés. J’intègre alors ces enfants dans la solution et cela a de bons effets. L’important est que le thérapeute sauvegarde et soutient toujours la dignité des parents. Ceci est très important. On ne parle pas de choses qui appartiennent à la relation intime des parents. Cela mis à part, on peut le faire.

Si vous avez des remarques, envoyez moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.