Rigoletto ou « les jeunes belles sont réservées aux vieux beaux »

J’ai voulu comprendre la signification d’un opéra que j’adore, Rigoletto de Verdi, célèbre pour son air « la donna e mobile » telle une plume dans le vent.

Rigoletto à la Bastille

Et voici le résultat de la constellation familiale selon Bert Hellinger, sa métaphore cachée.

La genèse de l’opéra

Rigoletto est un opéra de Giuseppe Verdi, sur un livret de Francesco Maria Piave, d’après la pièce de Victor Hugo Le roi s’amuse, créé le 11 mars 1851 au théâtre de la Fenice à Venise. Verdi est né en 1813 et mort en 1901.

Le livret de l’opéra

Voici un résumé de l’opéra :

Rigoletto a une fille, Gilda, qu’il cache aux yeux de son maître, le duc de Mantoue qui a déjà séduit la fille de Monterone et qui séduira Maddalena, la soeur d’un spadassin.

  • Comme Rigoletto se moque de Monterone, celui-ci lui jette une malédiction qui embête bien Rigoletto.
  • Les courtisans du duc enlèvent Gilda, ignorant que c’est la fille de Rigoletto. Décidé à se venger, Rigoletto demande à Sparafucile de tuer le duc.
  • Mais comme Maddalena et Gilda sont amoureuses du duc, Sparafucile, à la demande de sa soeur, veut bien tuer le premier venu à la place du duc. Et c’est Gilda, déguisée en homme qui se fait trucider et meurt dans les bras de son père qui fustige la malédiction de Monterone…

La constellation familiale selon Bert Hellinger de Rigoletto

Mettons en scène les vieux parents, puis les jeunes enfants…

Les vieux beaux

Rigoletto se place au centre de la pièce, Monterone vient en face, les mains sur les hanches et Le duc vient à côté de Rigoletto et l’aime bien. Cela ressemble en un face à face entre le duc et Monterone.

…et leurs enfants

La fille de Monterone vient s’agenouiller à sa droite. Peut-être veut-elle le protéger du duc. Rigoletto recule et a peur de Monterone.

Gilda, la fille de Rigoletto, vient et est attirée par le duc. Nous avons la configuration suivante :

Rigoletto a envie de se mettre entre les deux et d’emmener sa fille. Je vérifie que Rigoletto n’a pas envie de mourir et Gilda vient à la droite du duc. Rigoletto a envie de s’affronter avec le duc.

Le duc préfère préserver sa relation avec Rigoletto que d’être avec sa fille. L’opéra met en scène des rivalités entre hommes et non leurs amitiés possibles.

Sparafucile, le spadassin et sa soeur Maddalena

Le tueur rôde autour des représentants, sa soeur à sa droite... donc c’est elle qui décide, ayant l’ascendant. Sparafucile se sent « fidèle » à sa soeur.

Rigoletto n’a pas envie de tuer le duc. Maddalena demande à son frère de tuer une autre personne que le duc. Ici encore, on rend la femme responsable de la mort d’un homme… et non le tueur.

Monterone s’agenouille auprès de sa fille « je ne veux pas qu’elle se sente diminuée ». C’est plutôt pour se sentir innocent, comme un jeune homme. Il peut aussi s’incliner devant le duc.

Sparafucile s’approche de Gilda « je me sens intéressé, mais pas pour la tuer ».

Après le meurtre :

  • Le duc a de la peine pour Rigoletto.
  • Rigoletto veut mourir et rejoindre sa fille.
  • Monterone a l’impression que c’est sa fille qui est morte.
  • Pour Gilda, ce sont des amourettes, avec le duc comme avec Sparafucile et ne sent pas concerné par son père.
  • Pour Maddalena, Gilda n’était pas une concurrente et trouve que « c’est le bazar ».

En conclusion : les jeunes hommes sont dangereux pour les jeunes filles

Le seul jeune homme de l’histoire tue la fille de Rigoletto qui est censée se sacrifier pour son amour du duc, employeur de son père. La fausse métaphore est qu’elle préfère mourir pour un vieux beau que se mettre un couple avec un homme de son âge.

Dans cet opéra, aucune mère n’est vivante et ne protège ses enfants, comme chez Walt Disney ou Perrault. Peut-être que cela concorde avec la généalogie de Guiseppe Verdi dont la mère de ses 2 enfants est morte à 26 ans. Et les hommes se déclarent la guerre en permanence à propos des femmes, niant qu’ils pourraient vivre en paix.

Le monde de Rigoletto est donc un monde de mérous ou les femmes sont jeunes et ceux qui les convoitent sont vieux. Les mérous sont sont hermaphrodites protogynes, ce qui signifie que tous les individus naissent femelles et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera.

Si vous avez des remarques, faites-moi un commentaire.

Un autre extrait « bella figlia dellamore »

Laisser un commentaire