Quelle différence entre psychogénéalogie et constellations familiales ?

Vous avez entendu parler de la psychogénéalogie ? De l’influence de votre arbre généalogique sur votre comportement ? Quelles sont les différences avec les constellations familiales selon Bert Hellinger ?

Abordons ces 2 approches pour les comparer.

La psychogéanéalogie repose avant tout sur une réflexion systémique

Elle s’appuie principalement sur l’analyse théorique de l’arbre généalogique, du système familial, et recherche des indices concernant les dates de naissance, les prénoms… ou des événements qui se répètent. Puis des « règles » sont déduites, impliquant des secrets d’alcôves cher à Freud la plupart du temps.
Le livre de Salomon Selam, le syndrome du gisant, illustre bien cette école. Il interpréte ainsi les dates de naissance à 6 mois près, avant ou après pour rappeler certains ancêtres.
Quelquefois, des « sculptures » sont aussi mises en place. Des personnes représentent des membres de la famille de la personne « analysée ». L’interprétation de ces psychodrames est alors laissée à la sagacité de l’animateur, la plupart des animateurs ne prenant pas en compte des mouvements spontanés des représentants.

En constellations familiales, l’animateur s’appuie surtout sur le phénomène de ressenti des représentants

Pas de spéculation a priori en constellation, car il suffit de suivre le phénomène et de se laisser guider. « Moins on en fait, plus on grandit » dit Bert Hellinger. J’ai ainsi pu remonter une arrière arrière grand-mère qui s’est suicidée sans aucun indice sur l’arbre généalogique qui ne remontait pas assez loin.

La différence ? La phénoménologie et l’intrication propres aux constellations familiales selon Bert Hellinger

Bert Hellinger a mis à jour ce phénomène de l’intrication. Pour rappeler un membre du système au destin difficile, nous voulons le rappeler à la conscience familiale en suivant une dynamique familiale. Le descendant est responsable de son destin. Il peut aussi, s’il est suffisamment humble, accepter le sort de son ancêtre. La famille est source d’énergie si on l’accepte et source de fardeau uniquement si elle n’est pas acceptée. La solution est de dire «  Merci, mes aieux…  » grâce à vous, je suis en vie.

Point de répétition, chère à la psychogénéalogie, à mettre à jour en constellations familiales, seulement une identification et une intrication à dénouer en réintégrant une personne exclue.

Le danger de la psychogénéalogie : la non-perception

Fuyez l’animateur de constellations familiales qui s’appuie uniquement sur sa connaissance de votre arbre généalogique sans percevoir le ressenti des représentants. Il arrive que la réponse aille dans la direction opposée aux interprétations. La personne veut voir ce qui s’est passé du côté de son père et la constellation indique la direction de la mère…

Si l’animateur persiste, le client risque même d’avoir des problèmes de dents à force de vouloir « s’attaquer » à ses racines.

De même, il arrive souvent qu’une personne ayant eu un avortement n’aborde pas le sujet spontanément et préfère parler d’un inceste tabou qui serait survenu dans sa famille d’origine. La constellation remet de l’ordre en réintégrant la personne exclue à réintégrer en priorité. Quel est l’événement le plus important ?  Quel est celui qui porte le plus à conséquence ?

En conclusion

La découverte de l’intrication est primordiale en constellations familiales. Le vécu des émotions est  anecdotique pour la résolution. Il n’existe pas de répétition, chaque destin est unique et chaque personne doit être réintégrée dans le système pour que celui -ci soit en paix.

Vous avez un vécu différent ? Laissez-moi un commentaire.

2 réflexions au sujet de “Quelle différence entre psychogénéalogie et constellations familiales ?”

  1. Bonjour,
    L expérience depuis + de 10 ans de consultations me confirment
    Que le destin de chacun s écrit avant la conception et pendant la
    Grossesse, je rejoins l approche de Bert Hellinger sur la relation à
    La mère. Les drames vécus dans la généalogie vont influencer le
    Parcours de chacun, à nous de nous approprier notre histoire ainsi
    Nous devenons maître de notre destin et capitaine de notre âme.
    N Mandela incarne cela dans Invictus ( cf.film et poème).
    Bien cordialement.
    H. Merlin

    • Avez-vous plus de précisions sur la généalogie de Mandela ? J’ai adoré « un long chemin vers la liberté », le plus beau livre que j’ai lu l’an dernier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.