Le Frankenstein de Mary Shelley

Le Frankenstein de Mary Shelley

Qui représentent Victor Frankenstein et ses créatures dans la généalogie de Mary Shelley ?

Après plusieurs tentatives, je pense avoir trouvé une réponse plausible. Commençons par décrire la vie de Mary.

La vie de Mary Shelley

La mère de Mary Shelley, qui avait déjà une fille, Fanny, est morte 11 jours après la naissance de sa fille. Son père se remaria avec une autre Marie, mère de deux enfants, Charles et Clara.

Elle s’enticha de Percy Shelley, déjà marié avec Harriet Westbrook, et se promena avec Clara que son père avait adoptée.

Elle commença à écrire son roman, Frankenstein, en mai 1816 lors d’un séjour à Genève avec Percy et Lord Byron. Mary avait perdu une fille, Clara, morte en 1815 et avait un fils vivant, William, né le 24 janvier 1816 et qui mourra en 1819. Percy avait des enfants avec Harriet dont un fils, Charles, né en 1814.

En octobre 1816, Fanny se noie volontairement et, en décembre, Harriet avale un poison. En 1822, Percy Shelley se noie. Au total, Mary perdit 5 enfants, 3 filles, un garçon et eut une fausse couche l’année de la mort de son mari.

L’histoire de Frankenstein

Dans une première constellation, Victor n’est pas le fils de son père supposé et le cherche à travers sa créature. Reprenons une constellation de Mary Shelley qui nous éclairera peut être un peu plus, celle de Victor Frankenstein et observons des correspondances possibles.

La constellation de Mary Shelley

Le couple Percy et Mary se place, l’un à côté de l’autre, et Mary regarde au sol. Elle fut très impactée par la mort de sa fille Clara qui ne vécut qu’un seul jour. Percy a besoin de sa première femme Harriet. Celle-ci se suicida en 1816, après l’écriture du roman.

Lord Byron vient derrière Percy et sa première femme. Il eut des relations homosexuelles et hétérosexuelles et est très intéressé par Percy. Mary n’apprécie pas cette relation.

Quel rapport avec le roman ?

Rappelons les personnages principaux de l’histoire : Victor crée une première créature homme, veut en créer une deuxième pour faire plaisir à la première, se ravise et jette les morceaux. La créature homme tue alors son frère William puis sa femme Elizabeth.

Je commence à placer les personnages de l’histoire, puis les protagonistes réels en leur demandant vers quel personnages ils sont attirés afin de trouver la correspondance.

Le placement des personnages de Frankenstein

  • Victor se place en premier. Elizabeth se place devant lui et a instantanément envie de s’allonger au sol.
  • La créature homme se place en face de Victor. Quand elle demande une femme, Elizabeth veut bien être la prochaine. En réalité, elle veut aussi un enfant.
  • La créature femme se place dos à dos avec la créature homme. Elizabeth change de place et se met à la gauche de la créature homme.

Nous avons la configuration suivante :

Elizabeth prend la place de la créature femme. Si la créature homme ne peut avoir une femme, elle prend donc celle de son créateur. Logique non ?

Quand Victor refuse de lui donner une femme, il s’allonge au sol et Elizabeth prend sa place, dos-à-dos avec la créature femme. Je lui rappelle que c’est la créature femme qui meurt et non l’homme. Il revient à côté d’Elizabeth et se trouve mieux depuis qu’elle est allongée. Il dit « on ne peut pas être deux ». Il n’y a de la place que pour une créature.

Qui est qui ?

Pour cela, je replace les protagonistes en ordre, Elizabeth se plaçant spontanément à la gauche de Victor et respecte ainsi l’ordre d’apparition des créatures :

Je fais venir Percy, sa première femme Harriet et Mary Shelley : Percy est attiré par Victor, Harriet se met à la droite de Victor derrière la créature homme. Mary est Elizabeth, qui se place derrière la créature femme.

En conclusion : Mary rend son mari responsable de la mort de sa fille Clara

Le créateur Victor Frankenstein est Percy, entouré de ses créatures.

Victor (Percy) a eu un fils Créature Homme (Charles) avec Harriet, et une fille créature femme (Clara), avec Elizabeth (Mary Shelley). Dans l’histoire, Victor (Percy) est responsable de la mort de la créature femme (Clara) et la créature Homme (Charles) est responsable de la mort de Elizabeth (Mary) et de William (le deuxième enfant de Mary).

La colère de Mary contre Percy et sa première femme est donc déplacée sur leur fils Charles, qui est complètement innocent. Charles mourut foudroyé en 1826.

Et pourquoi cette histoire fascine-t-elle tant de monde ? Est-ce parce qu’elle symbolise la colère des femmes envers les hommes qui pensent avec leur deux testicules, le droit et le gauche ? Cela me fait penser aux mythes, quand Dieu crée l’homme sans l’aide d’une femme, ou quand Anubis ou Jésus naissent sans avoir de papa. Les personnes à réintégrer sont souvent celles dont on ne parle pas, les mères des créatures de Victor Frankenstein ici, Harriet et Mary. Rappelons qu’il est impossible de créer un homme ex-nihilo. Peut-être une femme à partir d’une femme, mais pas un homme.

Pour aller plus loin :

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.