Le RER D se meurt

Une amie m’a demandé de faire une constellation sur le RER D et ses désagréments. Elle se plaignait des nombreux désagréments sur cette ligne, des retards, des suicides, des gens qui marchent sur la voie, des bagages oubliés qui entraînent l’arrêt du trafic.. En me demandant « pourquoi plus la D que la A ? » Le … Lire la suiteLe RER D se meurt

Quand est-ce qu’on arrête une constellation ?

Voici un texte de Bert Hellinger sur l’arrêt des constellations familiales tiré de son livre « Allons de l’avant » paru chez Guy Trédaniel Editeur. Participante : j’ai une question générale qui me préoccupe depuis hier. Selon quels critères mettez-vous fin à un placement de famille ? Je veux dire : il y a déjà eu, chez … Lire la suiteQuand est-ce qu’on arrête une constellation ?

La douleur selon Bert Hellinger

Voici une citation tiré de son livre « Der Austausch » ou l’échange. Participante : j’ai remarqué que je retiens encore une douleur. Elle sourit et hausse les épaules. Hellinger : ici, il n’y a rien à faire. Que l’on ne doit rien faire, je l’ai déjà vu. Au groupe : on doit la savourer, on doit … Lire la suiteLa douleur selon Bert Hellinger

La culpabilité selon Bert Hellinger

Voici une citation tiré de son livre « Der Austausch » ou l’échange. La traduction est personnelle. Hellinger : la culpabilité est souvent comme un agent gonflant. Avec la culpabilité, l’on peut gonfler. Alors, la lâcher peut être très difficile. La culpabilité la plus courante est construite quand on pense que l’on aurait pu faire différemment. Derrière … Lire la suiteLa culpabilité selon Bert Hellinger

Prendre soin du persécuteur

Suite à la publication du rapport Sauvé sur les violences sexuelles dans l’église catholique, j’ai voulu comprendre le phénomène. Et j’ai animé une constellation sur le sujet pour en comprendre la dynamique. La constellation familiale selon Bert Hellinger Les personnages J’ai sélectionné Jésus, un évêque, un abuseur, un abusé et ses parents. J’étais moi-même dans … Lire la suitePrendre soin du persécuteur

La folie de Camille Claudel

J’ai voulu comprendre l’origine de la folie de Camille Claudel, la célèbre sculptrice, internée par sa mère et son frère Paul. Voici donc son histoire et une constellation familiale selon Bert Hellinger. L’histoire de Camille Claudel Je l’ai pioché les informations sur geneastar. Voici les faits marquants de sa généalogie : Sa grand-mère maternelle Louise … Lire la suiteLa folie de Camille Claudel

La mort en couches (2e partie)

Voici un deuxième extrait du livre de Bert Hellinger A la découverte des constellations familiales : De la théorie à la pratique qui concerne la dynamique d’un enfant dont la mère est morte en couches (2e partie), tout comme Bouddha. Participant : j’ai observé aujourd’hui, dans le cas de la mère morte en couches, que … Lire la suiteLa mort en couches (2e partie)

Le lien selon Bert Hellinger

Voici un extrait du livre de Bert Hellinger A la découverte des constellations familiales : De la théorie à la pratique qui aborde le sujet du lien entre parents et enfants. Les enfants sont attachés à leurs parents d’un amour très profond. Ils s’abandonnent complètement à ce qui leur vient de leurs parents et aux … Lire la suiteLe lien selon Bert Hellinger

Virginie veut rester en France

Connaissez-vous l’histoire tragique de Paul et Virginie ? Virginie meurt dans un naufrage au large de l’île de France, l’île Maurice aujourd’hui, sous les yeux de Paul, amoureux transi . L’histoire est légèrement différente de celle du Titanic, car c’est Virginie qui meurt et non son Leonardo. L’histoire simplifiée : Virginie vit à l’île Maurice … Lire la suiteVirginie veut rester en France

On ne naît pas en se sentant en vie, on le devient

Vous connaissez la phrase célèbre de Simone de Beauvoir ? Le castor de JP Sartre. Quelle est la psychogénéalogie de Simone de Beauvoir et que signifie cette phrase ? J’ai cherché sa signification dans sa généalogie à l’aide d’une constellation familiale selon Bert Hellinger. En réalité, elle parle de sa soeur. On ne naît pas … Lire la suiteOn ne naît pas en se sentant en vie, on le devient