Bonne et mauvaise conscience

Bonne et mauvaise conscience

Voici une citation de Bert Hellinger tirée de son livre « Constellations familiales« .

La mauvaise conscience de Pinocchio
La mauvaise conscience de Pinocchio

La bonne conscience est un besoin infantile. L’enfant a le besoin profond de se voir accepter et approuvé par ses parents, de s’entendre dire qu’il est « gentil ». Ceux qui éprouvent encore ce besoin à l’âge adulte portent leur regard sur les parents et non sur la réalité. Ils ne peuvent dès lors plus distinguer ce qui est bon ou mauvais pour eux, ce qui les aide à vivre ou, au contraire, les inhibe. Ils sont dans l’incapacité de se libérer, et, s’ils le font, ils se sentent coupables. Il n’y a pas de progression sans mauvaise conscience.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

5 réflexions au sujet de “Bonne et mauvaise conscience”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.