Appartenir

Voici un texte sur l’appartenance de Bert Hellinger tiré de son livre Laws of Healing.

Les lois de la guérison

Quand notre père n’a pas le droit d’appartenir, nous perdons également le sentiment d’être autorisé à appartenir. Alors, nous nous déplaçons comme des personnes à qui il manque quelque chose.

L’addiction est une partie de ce mouvement, mais cette addiction prend beaucoup d’autres formes comme, par exemple, la dépendance à la reconnaissance dans des sports de compétition, quelquefois en se dopant. Cela s’applique aussi quand nous sommes pris sous l’emprise d’une course folle pour achever quelque chose, quand nous perdons la conscience de ce dont le corps a besoin pour rester en bonne santé. Nous courons à côté de notre corps, comme si nous étions en train de marcher à côté de notre père.

Alors, comment devenons-nous et restons-nous en bonne santé ? Quand tous ceux qui appartiennent ont une place dans notre corps et notre âme comme étant une partie de nous, spécialement notre mère et notre père, nous atteignions le bien-être.

Aussitôt que nous faisons l’expérience de nous sentir complet et appartenant dans ce sens, nous nous calmons. Nous ressentons notre corps et nous soumettons à tous ses besoins, consciemment et attentivement, dans un accord croissant avec lui. Nous lui appartenons d’une manière calme, sans rechercher quelque chose de plus à l’extérieur de lui. Comment ? En bonne santé, à l’unisson.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.