Poème à ma mort

Récemment, dans une constellation familiale, à une personne qui hésitait entre 2 amoureux, sa mort lui a conseillé de lui écrire un poème. Voici un tableau de Francine Andrès sur le même sujet…

mortEt mon poème…

Quand je serai mort, je ne pourrais peut-être plus voir ni ressentir.

Je serai en paix avec le monde qui m’entoure sans pouvoir le changer.

J’aimerai plus ce qui se passe car je ne pourrai le changer

Je serais peut-être plus en colère car je ne pourrais le changer

Quelle sera la différence avec aujourd’hui ?

Amour sera-t-il universel ? Ou réservé à d’autres âmes ?

Combien de temps hésiterai-je  à me réincarner ?

Ai-je besoin de temps pour comprendre les leçons de cette vie ?

Le même plat me sera-t-il resservi pour que je puisse le comprendre et le déguster ?

Qu’ai-je vécu dans cette vie que je n’ai pas compris ?

La souffrance, le détachement, le plaisir sont-ils des vues terrestres ?

Me suis-je assez souvent connecté à mon âme pour que mon cœur s’apaise ?

J’aimerais encore profiter de mes 2 pieds pour avancer,

Pour sentir que j’existe et que je peux contribuer.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

, ,

One Response to Poème à ma mort

  1. www.neoval.fr 30 juin 2016 at 15 h 47 min #

    merci pour votre soutien et tous ces beaux poemes j avais fait le choix de lire un poeme de paul eluard et je le retrouve dans votre mail mon compagnon me surnommait cerise et votre premiere page cite des vers de Prevert que de signes je crois en la vie apres la mort la vie continue pour moi sur cette terre et pour mon compagnon ailleurs merci a votre association

Laisser un commentaire