L’héritage selon Bert Hellinger

L’héritage selon Bert Hellinger

Voici une citation de Bert Hellinger concernant la préséance et l’héritage dans le monde de l’entreprise, extraite de son livre Topics of business consultancy: Orders of success.

L’ordre de préséance est essentiel. La première femme et les enfants du premier mariage viennent en premier. Quand la deuxième femme néglige l’héritage, aux dépens des autres, cela a des conséquences dramatiques.

La chose la plus simple à faire et de ne rien hériter du tout. Chaque héritage apporte un fardeau. Quelquefois il apporte aussi avec une responsabilité. Par exemple, quand quelqu’un reprend une entreprise, c’est une responsabilité. Quelque chose est donnée à un héritier pour que cela puisse continuer.

Très souvent, un héritage est attendu et accepté d’une position centrée sur soi, sans procurer à l’héritage une tâche au service de la vie. Et c’est ce qui est important. Quand un héritage est pris dans l’intention d’être au service de la vie, c’est un héritage précieux.

J’ai aussi remarqué : souvent, ceux qui se battent à propos d’un héritage se préoccupent plus de l’héritage que de la vie de leurs enfants. Ils sont complètement centrés autour de l’héritage et ils le payent avec la vie de leurs enfants.

Aussi, être libre vis-à-vis d’un héritage est souvent ce qui est de plus beau. Ce que nous gagnons nous-mêmes, nous l’avons gagné et il reste.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.