Le partenaire actuel représente l’enfant mort précédemment

Il arrive que l’on projette sur autrui une personne morte ou vivante dont le destin n’a pas été accepté. Un cas très courant est celui où l’enfant représente un partenaire précédent. La mère confond alors son fils avec son partenaire précédent et nous sommes dans une dynamique de fils à maman.

Mere

Voici un exemple de constellation familiale extrêmement rare dans laquelle c’est le partenaire actuel qui est confondu avec un enfant précédemment avorté.

La question initiale de la constellation familiale

La personne, une femme, se pose des questions sur la relation actuelle qu’elle a avec son compagnon. Je lui demande de placer 2 représentants, un pour elle et un autre pour son compagnon. Elle les place ainsi.

BN1

Le placement initial des 2 enfants avortés

Comme sa représentante regarde au sol, je lui demande si elle a perdu des enfants. Elle me signale 2 avortements avec un compagnon précédent. Je demande alors au représentant du partenaire actuel de se rassoir et à la cliente de prendre 2 personnes pour ses enfants avortés. Elle les place ainsi :

BN2

Dans cette position, le premier enfant, un garçon, prend exactement la même place que celle du compagnon actuel.

Le placement final des 2 enfants avortés

Les 2 enfants ont envie de s’allonger au sol. Je fais prononcer à la mère les paroles typiques dans le cas d’avortement.

Je vous remercie d’avoir fait de la place pour moi et je vous donne une place dans mon coeur.

La cliente reprend sa place et a toujours du mal à être en paix. Je lui demande alors de s’allonger auprès du premier enfant, de le regarder dans les yeux et de lui dire :

Je resterai auprès de toi jusqu’à ce que tu sois en paix.

Et l’enfant lui répond :

Maman, je suis en paix et tu peux l’être aussi.

Il arrive souvent que la mère d’enfants avortés veuille expier. C’est pour cela qu’il est important qu’elle accepte d’être en paix un jour.

En conclusion

L’avortement casse la relation entre les parents et les relations suivantes. Dans notre cas, la mère choisi un homme pour « porter » cet avortement. Le plus souvent, c’est l’homme qui a cette dynamique, qui va chercher une femme qui va inconsciemment « porter » cet enfant. J’ai vu ainsi un homme appeler sa fille d’une relation suivante du prénom de sa partenaire précédente. Ce comportement empêche la résolution de la dynamique car l’enfant mort n’est pas vu directement. La constellation familiale permet de résoudre cette dynamique.

, , , ,

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire