La mort est plus grande que la vie

La mort est plus grande que la vie

Voici un extrait du livre de Bert Hellinger A la découverte des constellations familiales : De la théorie à la pratique qui aborde le sujet de la mort et de la vie :

Pour pouvoir véritablement rendre hommage à la vie, il nous faut considérer le fait que la mort est plus grande que la vie. Royaume des morts est le plus grand des deux et le seul qui soit durable. La vie est passagère, elle émerge et disparaît à nouveau. La vie émerge d’une dimension plus vaste. La grandeur est là où la vie replonge lorsqu’elle s’achève. Les enfants avortés ne sont pas perdus, ils sont accueillis et en sécurité dans cette dimension plus grandes. C’est une façon de le voir.

Ceux qui meurent prématurément ne perdent rien. Il ne faut pas croire que ce qui vit longtemps aient un quelconque avantage par rapport à ceux dont la vie fut brève. Car ceux qui ont vécu longtemps replongent dans l’origine comme ceux dont la vie était courte. Je ne peux pas m’imaginer qu’il y ait là-bas des différences entre les uns les autres. Tous y ont leur place et rien ne se perd.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.