La flèche immortelle de Notre Dame

Je me suis demandé pourquoi les réactions furent autant émotionnelles devant l’embrasement de la flèche de Viollet Le Duc.

Et je n’ai pu m’empêcher de faire une constellation sur ce sujet.

Les représentants de la constellation selon Bert Hellinger

J’ai mis en place de nombreux représentants comme la France, un croyant, Marie, Jésus, la Fléche et Viollet le duc. Voici le placement qui n’a guère changé.

La flèche étant à terre, Viollet le Duc ne veut pas la suivre au sol, pensant qu’il est immortel. Comme je demande au croyant pourquoi il veut rétablir la flèche, il me déclare qu’il n’accepte pas la mort et voudrait que la flèche soit aussi immortelle.

La France, Jésus et Marie et Jésus sont indifférents au fait que la flèche soit tombée. Ils acceptent le changement.

En conclusion : accepter l’incendie et sa propre mort

Les personnes qui veulent refaire ND à l’identique refusent la mort. De comparer l’incendie de ND aux attentats montre bien que certaines personnes identifient ND à une personne qu’elle voudrait voir immortelle.

Pour aller plus loin

Une excellente émission sur France Culture : la marche de l’histoire de Jean Lebrun.

Premier et deuxième épisode en podcast.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.


3 réflexions au sujet de “La flèche immortelle de Notre Dame”

  1. Très intéressant, cher Michel. Je me place donc du côté de Jésus, Marie et la France, bien que n’étant pas croyante. J’ai toujours trouvé beau ce
    monument mais je n’y tient pas spécialement, et j’ai été sidérée lorsque monsieur le president a parlé
    de tragédie lors de son incendie. Sait-il seulement ce que ce mot signifie?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.