La faim et la soif

Parmi les besoins essentiels de la vie sont les aliments et l’eau qui donnent la vie. (…)


Nous avons aussi soif de justice et d’équilibre, comme l’équilibre qui nous fait tenir debout et l’équilibre de donner et de recevoir dans nos relations. Nous avons une soif d’ordre qui mène à l’amour et qui nous amène du bonheur avec d’autres personnes. Nous avons soif de plus de connaissances et de comprendre ce qui nous aide à progresser dans la vie. Nous avons soif de sagesse pour connaître ce qui nous aide et ce qui blesse….
S’abstenir et jeûner sont appropriés quand nous avons trop mangé ou trop bu. Cela nous aide à rétablir cet équilibre…

La faim et la soif sont des dons de l’esprit qui amènent la vie et qui la maintiennent avec amour. Recevoir notre faim et notre soif comme un cadeau de l’esprit, vivre en harmonie avec lui, nous guide vers la source de vie de façon complète. Avec gratitude, nous touchons l’harmonie de cet amour et, après un instant, nous faisons l’expérience d’une faim assouvie pour toujours, une soif pour toujours étanchée. Nous sommes revenus à la source de notre désir, rassasiés pour toujours et à l’unisson avec lui.

(Bert Hellinger, Extrait de Guided).

, ,

2 Responses to La faim et la soif

  1. Marc 13 juin 2015 at 20 h 09 min #

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. Certes, jeûner est bon pour la santé. Mais si le corps réclame de la nourriture et de l’eau, c’est qu’il en a besoin. Donc, le priver de ce dont il a besoin pendant une longue période risque d’être fatal.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.