La dynamique morbide de RL Stevenson

Dans un article précédent, j’ai exploré la métaphore implicite de la nouvelle Dr Jekyll et Mr Hyde.

RL Stevenson

Voyons s’il existe un lien avec l’histoire de son auteur, mort à 44 ans. Voici son histoire, puis la constellation le concernant.

La généalogie de Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson était l’arrière petit-fils d’Alan Stevenson, marin mort à 22 ans. Robert, son grand-père ingénieur fut au service de son beau-père Thomas Smith dont il épousa une fille, Jean et dont le père Alan mourut noyé. Robert et Thomas furent ingénieur dans le domaine des phares. Voici un arbre généalogique que j’ai reconstitué.

RLSVoici la vie de Robert Louis Stevenson avec quelques dates clés :

  • Né à Édimbourg et de santé fragile, il fut élevée par une nourrice, Allison Cunningham pendant 10 ans.
  • En 1870, il demande Kate, une prostituée, en mariage.
  • En 1871, refusant la carrière d’ingénieur qu’attendait de lui son père, il poursuit des études de droit.
  • Il effectue plusieurs séjours en France et rencontre une femme mariée américaine, Fanny, à Paris en 1876. Il se marie avec elle en 1880 à San Francisco. Ils n’auront pas d’enfants ensemble.
  • En 1887, ils embarquent sur un bateau et en 1890, il s’installe en Polynésie où il mourra en 1894.

Il connut Frances, dit Fanny, à Paris en 1876, après la mort d’Hervey. Nous avons de nombreuses pistes : le grand-père paternel qui pourrait avoir un demi-frère, Samuel après la mort de son frère Hervey ou Thomas, un frère mort de Robert.

La constellation familiale de RL Stevenson

La lignée paternelle de Robert : Alan, Robert, Thomas et Robert

Viennent l’arrière grand-père, le grand-père, le père et Robert lui-même :

  • L’arrière grand-père Alan et son fils Robert sont face à face. Robert baisse la tête en face de son père et trouve cela « lourd ». Je demande à Alan de s’allonger à terre car il est mort à 26 ans, quand son fils avait 2 ans.
  • Son fils Thomas vient à sa droite. Cela ne le gêne pas de voir son père qui a envie de mourir pour rejoindre son père Alan. Je fais aussi venir l’oncle James, mort à 6 ans aux côtés de Thomas. Il veut aussitôt s’allonger à côté d’Alan.
  • Robert vient en face d’Alan allongé au sol.

Nous avons le placement suivant :

L’arrière grand-père, qui était en face de Robert le GPP, est allongé au sol avec James, l’oncle paternel. Robert les regarde, tout comme le grand-père.

Lignée RLS

C’est comme si Robert voulait mourir à la place de son grand-père qui a perdu son père jeune. Nous sommes dans la dynamique « moi à ta place ». Robert est né la même année que la mort de son grand-père.

Quand Robert demande à son père Thomas s’il reste, celui-ci le confirme, il veut rester en vie.

Jekyll et Hyde

Le Dr Jekyll vient à côté de Robert et Hyde tourne à côté du GPP Robert. Jekyll représente l’auteur Robert et Hyde son GPP, la personne avec qui elle est intriquée, morte l’année de sa naissance. Dans le roman, Hyde « tuait » son père Lanion. En réalité, il était déjà mort.

En conclusion : Hyde représente l’intrication systémique morbide

L’intrication avec une personne du système familial représente souvent une tendance morbide et sacrificiel. Hyde représente la tendance morbide du GPP qui veut rejoindre son père, celle qui pousse le Dr Jekyll à se suicider.

Pour aller plus loin

  • Stevenson – tome 1 – Le pirate intérieur (éd. normale). Le livre dont la couverture est en photo, qui raconte l’histoire illustrée de Stevenson et qui comprend un arbre généalogique dessiné par RLS.
  • Nabokov l’interpréta comme la fascination du bien pour le mal et inversement car la fiole marchait dans les deux sens. Vous pouvez voir cette théorie sur le site l’anagnoste.

Si vous avez des remarques ou des suggestions, laissez-moi un commentaire.

 

 

, , , , , ,

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire