Que peut dire le constellateur à la fin d’une constellation familiale ?

La personne qui anime une constellation familiale selon Bert Hellinger obéit à un double mouvement :

Fin constellation familiale

Il favorise le mouvement de l’âme ou de l’esprit qui agit lors des constellations en s’appuyant sur le ressenti des personnes et des informations qu’il obtient.

Il se retire quand que le mouvement est à son apogée. S’il a une quelconque intention, il risque de prendre sur lui la difficulté d’autrui. S’il reste, il perturbe le mouvement.

Alors, que peut-il dire à la fin de la constellation ?

  • S’il reste silencieux, la personne qui a eu sa constellation risque d’être frustrée, surtout si elle n’a rien compris ou n’accepte pas le message de la constellation. C’est particulièrement vrai dans le cadre des cas d’avortements, la mère n’ayant pas souvent conscience des conséquences personnelles de son acte. Et un décalage peut se manifester entre son esprit qui a pris la décision et son âme qui souffre.
  • S’il décortique une quelconque interprétation, il risque de ralentir le mouvement de l’esprit. Le message inconscient sera perturbé par les réflexions soulevées.

Bert Hellinger conseille de ne rien dire. Il précise même que c’est dangereux de parler. Le plus souvent, il raconte une histoire pour détourner l’attention et favoriser ainsi le mouvement.

Personnellement, j’indique le mouvement que j’ai observé, les réactions des représentants. Quelquefois, je fais une seconde constellation qui met à jour l’esprit et l’âme de la personne qui ne comprend pas ce qui s’est passé. Je mets ainsi à jour la confusion et le décalage existant dans son esprit.

Très rarement, et c’est ce que j’ai fait hier soir, je fais une constellation sur la relation entre le « constellé » et le constellateur, moi en l’occurrence. Et, j’ai vu ce double mouvement. En s’éloignant de la mère et de l’enfant, le constellateur les laisse en paix et favorise la réintégration de la personne exclue. En faisant preuve de retenue et d’humilité, il laisse ainsi « la grande âme » agir. Comme me l’avait dit Bert Hellinger « moins on agit, plus on grandit ».

Si vous voulez partager votre expérience, laissez-moi un commentaire.

, ,

4 Responses to Que peut dire le constellateur à la fin d’une constellation familiale ?

  1. christian saulnier 3 février 2012 at 9 h 20 min #

    bonjour,
    je suis sophrologue depuis peu, j’ai 53 ans, un long parcours de mime, comédien, formé professeur de yoga que je pratique depuis l’age de 20 ans mais assez peu enseigné et aussi cuisinier pour la partie économico-alimentaire. 3 hernies discales m’ont amenées a faire cette formation de sophrologie et depuis 2 ans des constellations familiales. J’aimerais aller plus loin et me former à animer des C F, faites vous ces formations?
    Merci de votre réponse et je serais très heureux de vous rencontrer si vous le désirez.
    Bien cordialement
    C Saulnier

  2. christian saulnier 14 février 2012 at 16 h 21 min #

    re-bonjour,
    je n’avais pas vu votre réponse ci-dessus, comme je vous l’ai indiqué il ne me seras pas possible d’être là dimanche, mais jeudi… c’était la semaine dernière?
    en fait j’ai fais pas mal de constellations depuis 2 ans, j’aimerais aller plus loin, nous en reparlerons quand nous nous verrons.
    Cordialement
    C Saulnier

    • admin 14 février 2012 at 16 h 41 min #

      Avec plaisir…

Laisser un commentaire