Comment se passe une constellation familiale ?

Lors d’une constellation familiale, après avoir posé une question, le « constellé » choisit des représentants proposés par le « constellateur » et les place dans l’espace. Cela parait très simple… et c’est très puissant.

L’objectif d’une constellation familiale

L’objectif est de dénouer une intrication, une personne à laquelle le « constellé » est inconsciemment lié. Ce peut être un frère, une soeur, un oncle, une tante, un partenaire précédent des parents…

Le déroulement d’une constellation familiale

Suite à votre question, l’animateur propose au constellé de prendre un représentant pour lui-même et, quelquefois, des représentants pour des personnes de sa famille. Ensuite, il attend un mouvement ou une vision pour faire prononcer des phrases ou faire venir d’autres représentants. Cela peut durer de quelques minutes jusqu’à une heure.

Il existe deux formes « extrêmes » de constellations :

  • Celle où l’on met en scène des personnes connues de la famille, où l’on sait quelle personne représente chaque représentant.
  • Celle où l’on met en scène des personnes inconnues en fonction des réactions des participants et de la perception du constellateur. Bert Hellinger appelle ces constellations « mouvement de l’âme » ou « mouvement de l’esprit ».

Et des constellations se situant entre ces deux formes. A la fin de la constellation, le « constellé » reprend la place de son représentant et les paroles libératrices sont échangées. Les plus simples sont celles échangées entre le constellé et la personne à laquelle il s’est identifié :

Client à la personne de son système avec laquelle il est intriqué : regarde-moi si j’ai un destin plus léger que le tien.

Personne de son système au client : tu me donnes une place dans ton cœur, tu es libre.

Ainsi, le constellé a réintégré une partie manquante et est plus libre.

Quelques questions courantes

Quelle question doit-on poser au début ?

Les questions les plus courants concernent la place, les comportements, les relations, des prises de décision ou des maladies.

Il est important de se situer au niveau des faits, des personnes qui sont mortes jeunes, des fausses couches, des avortements, des personnes qui ont émigré. La guerre est importante ainsi que le thème des victimes et des persécuteurs… Quand une personne utilise plus de 3 phrases pour décrire son problème, Bert Hellinger lui demande de parler de son père et de sa mère.

Ce que je ressens vient-il de moi ou non ?

Comme représentant de personnes d’une autre famille, vous pouvez vous poser cette question. Vous le verrez ou le sentirez en fonction de votre canal privilégié de communication. Il est préférable de ne pas se poser de question, de penser que tout vient du rôle. C’est plus simple. Si vous ne ressentez rien, dites-vous que c’est dans le rôle aussi.

Comment sortir du rôle du représentant ?

Il est important de me signaler si vous vous sentez encore dans le rôle. Cela peut arriver quand vous n’êtes pas le personnage principal de la constellation. Vous aimeriez bien que l’on s’occupe de vous. Vous devez alors sortir tel que vous-même, réassocié. Pour cela, s’incliner devant le personnage que vous avez incorporé, devant son destin, suffit la plupart du temps.

Quels effets ?

L’image finale agit à l’intérieur de la psyché. Prenez bien cette image ou votre ressenti à l’intérieur de vous-même quand vous réintégrez votre place dans la constellation.

Il est préférable de laisser en paix la personne qui a eu une constellation, de ne pas la perturber par des questions motivées par la curiosité. Vous pouvez néanmoins lui adresser la parole.

Bert Hellinger parle d’une durée de 6 mois à 2 ans pour qu’une constellation agisse. Cinq ou six séances permettent déjà un très grand « nettoyage ». Certaines personnes ne viennent qu’une seule fois, la plupart du temps plusieurs fois.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Comments are closed.